Ultimate magazine theme for WordPress.

Le HDMI sans fil ou wireless le futur de la connectique

Au cours de la dernière décennie, le HDMI s’est imposé comme la norme en matière de transmission de contenu vidéo et audio haute définition. Nous connaissons tous ses avantages, mais il suffit de jeter un coup d’œil derrière notre téléviseur pour découvrir le revers de la médaille : un enchevêtrement de câbles que nous devons cacher et qui nous limite dans le choix de l’emplacement de notre matériel.

Personne n’aime les câbles ? La plupart d’entre nous savent qu’ils sont le moyen le plus fiable de transmettre un signal, qu’il soit numérique ou analogique, mais je suis sûr que nous sommes tous d’accord pour dire qu’ils sont une nuisance. L’émergence de normes telles que le Bluetooth ou le WiFi a permis d’en éliminer certains, mais saviez-vous que vous pouvez également vous passer du câble HDMI ? Dans cet article, nous parlerons de la HDMI sans fil et nous verrons si cela vaut vraiment la peine de franchir le pas.

HDMI sans fil – l’avenir s’annonce sans câble

Lorsque nous achetons un nouveau téléviseur, un nouveau moniteur ou, en bref, un produit basé sur la technologie HDMI, les mêmes doutes et problèmes concernant le câblage surgissent toujours : que faire avec ? où le placer pour qu’il ne dérange pas ou qu’il soit visible ?

port video hdmiC’est très typique lorsque nous avons des consoles, des moniteurs ou des téléviseurs, voire des projecteurs, où nous devons éloigner la source vidéo, avec le câble conséquent de X mètres sur le sol, le mur ou les multiprises pour le cacher. De même qu’aujourd’hui nous n’avons plus besoin d’avoir un câble réseau branché sur une console, un mobile ou un ordinateur portable, le câble HDMI pour les appareils mentionnés ci-dessus devrait appartenir au passé dans la plupart des situations.

Les grandes marques compatible HDMI sans fil

Les créateurs comprenant de grandes marques comme Toshiba, Sony, Philips et bien d’autres, ont conçu, par l’intermédiaire du consortium HDMI Founders, une nouvelle norme vidéo et audio entièrement sans fil qui nous permettrait d’avoir une plus grande mobilité avec nos appareils.

Il existe une multitude d’appareils sur le marché qui prennent en charge le HDMI sans fil et, contrairement à des solutions comme AirPlay ou Google Chromecast, ils ne nécessitent pas de connectivité WiFi pour fonctionner, et vous n’avez rien à configurer. L’émetteur utilise la bande des 5 GHz (beaucoup moins saturée que la bande habituelle des 2,4 GHz) et le récepteur affiche l’image et la vidéo. Magie sans fils entre les deux, avec des distances entre 10 et 30 mètres maximum. Ces dernières années, les fabricants ont mis sur le marché des produits HDMI sans fil qui fonctionnent sur 60 ou 190 GHz, dans des bandes sans licence.

Qu’il s’agisse d’un PC, d’un lecteur Blu-Ray ou simplement d’une console, au lieu d’avoir le câble typique, nous aurons désormais un émetteur et un récepteur qui remplaceront le câble. Cette technologie n’est pas nouvelle en soi, car il existe depuis plus de 15 ans des émetteurs et des récepteurs vidéo de grande portée et de qualité.

Mais la HDMI sans fil comporte certaines améliorations que les autres ne peuvent pas atteindre en règle générale. L’émetteur doit être placé dans l’appareil qui émet le signal d’image ou de vidéo, comme une console par exemple, le récepteur fera de même et sera relié à l’appareil qui émettra l’image ou la vidéo.

La plus grande différence, puisque jusqu’à présent il n’y a pas de nouvelles fonctionnalités telles que décrites, est qu’il créera une connexion sans fil entre le récepteur et l’émetteur sans configuration supplémentaire, où la transparence est totale entre eux et aussi, dans certains kits, chaque adaptateur peut recevoir de l’énergie du dispositif lui-même auquel il est connecté.

La porté du HDMI : jusqu’à 4K et 60 Hz sans fil

L’un des problèmes que peut poser cette technologie est sa portée. La plupart des kits actuellement en vente se situent autour de 10 mètres, alors que les meilleurs peuvent atteindre plus de 30 mètres, mais le prix monte en flèche. Cela est dû à la morphologie de la connexion elle-même, puisque contrairement, par exemple, au Chromecast de Google, elle n’utilise pas notre réseau Wi-Fi, mais crée son propre réseau sécurisé entre le récepteur et l’émetteur.

chromecast

Cela devrait changer à l’avenir et évoluer vers une norme où tous les produits qui portent cette interface peuvent se voir les uns les autres, et c’est l’utilisateur qui choisit qui connecter à qui, laissant derrière lui le vieux câble qui nous empêche d’être mobiles.

Pour le moment, la première étape consiste à étendre son utilisation, ce qui amène les fondateurs de HDMI à introduire un récepteur et un émetteur dans chacun des appareils des fabricants associés.

Une partie de ce processus d’extension est liée à la résolution et à la qualité audio. Actuellement, les kits de base sont capables de transmettre et de recevoir en 1080p avec une qualité audio HD, mais les kits plus avancés (et plus chers) atteignent la résolution 4K très recherchée à 60 FPS, même avec des canaux audio 7.1.

Les inconvénients de l’HDMI wireless

si le prix est un inconvénient, cela devrait s’arranger avec la généralisation de l’usage de cette technologie mais il y a d’autres problèmes à résoudre :

La latence

hdmi sans filLe signal numérique qui passe par le HDMI doit être codé, transmis, reçu et décodé. Lorsque nous n’utilisons pas un câble comme canal, cela entraîne de petits retards à chaque étape qui s’additionnent pour former la redoutable latence. Ce n’est pas un problème grave pour regarder un film, mais ça l’est pour profiter des jeux vidéo, par exemple. Bien qu’il existe des produits qui promettent une “latence zéro”, cela n’est possible qu’à très courte distance (entre 2 et 5 mètres) et à condition qu’il n’y ait pas de problèmes d’interférence, ce qui est compliqué si vous vivez en ville ou si vous avez plusieurs appareils sans fil à la maison. Si vous décidez d’en acheter un, nous vous recommandons de le faire dans un magasin où les retours sont acceptés : le résultat peut ne pas correspondre à ce que prétend le fabricant.

La compatibilité entre les marques

Un autre obstacle est perçu comme une certaine “stagnation” de la technologie HDMI sans fil : l’absence d’accord entre les fabricants a empêché l’existence d’une norme et les ventes n’aident pas les acteurs du secteur à se décider à franchir le pas.

Conclusion

Serons-nous en mesure d’abandonner complètement les câbles à l’avenir, les problèmes de latence seront-ils résolus, et une norme comme Bluetooth ou WiFi émergera-t-elle pour faire avancer le secteur ?

Probablement, ce n’est donc qu’une question de temps avant qu’après s’être progressivement fait connaître, il finisse par devenir aussi populaire que le Wi-Fi en son temps.

 

 

 

You might also like

Comments are closed.